Dans celui que je suis

Des calques de souvenirs

En trente-cinq millimètres

Des vacances à plage,

Un matin de Noël.

Fantômes de punitions

Au coin du couloir sombre.

Malgré tout un amour

Discret, presque timide.

Humain, avant tout,

Celui qui m’a construit

Et maintenant ce déclin

Douloureux, longue pente

Point final.

L’absence déjà là

Comme un trou dans le ventre

Le silence des jours sombres

Implacables et sournois

Reste un mélange curieux

Entre rêves et regrets

Ce qu’il reste d’une vie

Comment tu m’as aidé

A devenir moi-même

Alors si sans prévenir

Le courant s’est coupé

Rest’ra toujours en moi

Une immense part de toi.

Dans celui que je suis

8/12/2021